La fabrication de nos bijoux

Chacun de nos bijoux est pensé, dessiné et fabriqué avec passion, pour que vous le gardiez des dizaines d'années. Pour vous offrir des bijoux de qualité à prix raisonnables, nous nous entourons d'artisans qualifiés, et allons chercher les savoir-faire là où ils sont les meilleurs. 

Où se trouvent nos ateliers ?

Nous dessinons nous-même nos créations, et demandons pour chaque pièce l'avis de l'atelier façonnier, afin de nous assurer de la solidité de nos designs.

Nos pierres précieuses sont sourcées à Bangkok, haut-lieu incontournable du négoce de gemmes. Le gemmologue de l'atelier les sélectionne sur place, auprès de négociants de confiance. L'atelier façonnier, qui réalise les premières étapes de fabrication (de la modélisation au sertissage), se trouve également à Bangkok, à proximité directe des négociants de pierres. La Thaïlande est riche d'une longue tradition d'artisanat joaillier, avec un savoir-faire précis, difficile à égaler.

Enfin, nous travaillons avec trois ateliers de dorure, dont deux principaux à Paris et en région Parisienne. Les gravures sont également réalisées à Paris.

Nos alliances en or 18 carats, elles, sont 100% fabriquées en France, dans plusieurs ateliers implantés à Paris, en Alsace et en Auvergne.

Comment sont fabriqués nos bijoux ? 

1. le dessin

Toutes nos créations sont imaginées et dessinées par les deux fondatrices de la Maison. Pour chaque nouvelle collection, l'une imagine, l'autre dessine, puis elles apportent ensemble quelques réflexions et améliorations à chaque design. Une fois séduites par l'ensemble de la collection, ces croquis sont confiés à l'atelier pour la réalisation des premiers exemplaires.

2. modélisation et maquette 

A partir des dessins, l'atelier réalise une modélisation en 3D de chaque création. Celle-ci permet d'affiner encore les designs, et de valider les volumes et dimensions de chaque bijou. Nous imprimons ensuite une maquette du bijou en cire, grâce à une imprimante 3D ultra précise.

3. la fonte à cire perdue

Autour de la maquette, l'atelier crée un moule en silicone, afin de la reproduire en plusieurs exemplaire. Toutes les maquettes en cire sont ensuite assemblées le long d'une tige,  pour former un "arbre de coulée".

L'atelier crée un moule en plâtre autour de cet arbre, puis le place dans un four afin de faire fondre la cire. Le métal (de l'Argent 925) est à son tour fondu et coulé à l'intérieur du moule, où il prend la place de la cire. A la sortie du four, le moule est détruit et dévoile les bijoux, bruts !  

4. les finitions

Chaque pierre est sertie, chaque bijou poli, brossé et finalisé à la main, avant de passer un premier contrôle qualité.  

5. la dorure

Tous les bijoux ayant passé le premier contrôle qualité sont ensuite transmis à un second atelier, spécialiste de la dorure. Ils sont d'abord palladiés, puis recouverts d'une couche de 5 microns d'or 18 carats. Ils passent un dernier contrôle qualité avant d'arriver en boutique... puis chez vous !